Du p’tit lait

extrait vidéo « live »: Mais bon !
https://vimeo.com/165926122

https://soundcloud.com/nicole-guillin-1

« Ton univers poétique et malicieux est unique au monde… Et Michel une grande pointure avec la discrétion d’un vrai complice.  On a passé un moment merveilleux.  Tu prends parfois des risques scéniques particulièrement réjouissants.  Ton image de toi est parfaitement cernée, ce qui se révèle rare dans le métier: tu es comme un petit personnage de BD, poétique et déjanté.  J’adore !
Je souhaite à ton talent marginal et accompli une grande année 2016. »
Chantal Grimm auteure compositrice interprète

« Bravo à la ciseleuse de mots qui nous embarque dans de belles histoires »

« Il est des écrits plein de sensibilité et quand la musique accompagne totalement cette poésie cela donne des artistes qu’il faut écouter et entendre »

« Très belle soirée, jolies compos et textes fabuleux ! »

Du p’tit lait, c’est une patte personnelle, des textes pertinents et impertinents qui font mouche. Nicole est accompagnée tout en finesse et sensibilité par Michel Goubin au piano sur des musiques de compositeurs inspirés. Elle se produit également en coplateau avec d’autres artistes.

L’imaginaire et les histoires: Certaines chansons content des histoires, souvent de façon décalées et humoristiques. Cela peut faire penser à de mini films ou à des nouvelles… Le spectateur a l’impression d’ouvrir un livre, un polar ou un conte: il est embarqué au fil des pages et n’a plus envie de le lâcher. Nicole s’amuse beaucoup en campant des personnages: « J’ai un peu l’impression d’être Arturo Brachetti, sauf que je ne change pas de costume, mais simplement d’intonation, d’attitude corporelle. »

Et puis le conte prend très vite une tournure spéciale avec des sujets d’actualité. De la méchante reine de Blanche Neige on dévie vers une « Reine de beauté«  victime de son miroir et de la chirurgie esthétique à outrance. D’un conte marin sur les baleines on part vers la dénonciation par celles-ci des humains qui les persécutent.

L’émotion: Message écologique, message de vie avec « Fine de Claire« , une jeune huître victime de la pollution qui ouvre sur une deuxième partie toute en émotion. Des images indélébiles avec une jeune anorexique vue dans un reportage. Puis l’amour face à la guerre est évoqué dans la rencontre fulgurante et éphémère: « L’hélicoptère et le papillon« 

La joyeuse impertinence: On glisse avec « Saké » vers un univers plus décalé, voire déjanté. Ce qui n’empêche pas d’aborder des sujets tels que la rupture amoureuse, le désir cru au féminin trop souvent édulcoré et les bons conseils des gens qui vous disent d’arrêter la chanson: « Comment tu feras pour la retraite? » Le tout, sans oublier un morceau de bravoure canin: « Brave Pitt« .

L’amour de la vie: Et on finit avec la Vie avec un grand V, comme dans saVourer. On fête un heureux éVénement dans « Petite squatteuse« , et surtout, on boit « Du p’tit lait » !

DATES

2016

4 juin concert à Denfert, Paris 14è

3 juin concert à La Barricade, Paris 20è

11 avril concert à La Barricade, Paris 20è

25 mars concert au Théâtre du Petit Bonheur,  Paris 18è

19 mars concert à Guérande

18 mars concert à Rennes

7 février à Paris République

16 janvier à l’Atelier du Verbe, Paris 14è

2015

11 octobre concert à Pacé, Ille et Vilaine

8 octobre concert au Magique, 42 rue de Gergovie, Paris 14è

18 mars concert au Magique, 42 rue de Gergovie, Paris 14è

15 mars au Dansoir de Fontenay sous Bois: des extraits du spectacle

14 mars à l’Atelier du Verbe Paris 14è: des extraits du spectacle

16 janvier Concert au Magique, 42 rue de Gergovie, Paris 14è

2014

31 décembre Réveillon de la communauté Emmaüs au Plessis Trévise

12 décembre à l’Orangerie de Fontenay sous Bois

Réveillon à la Communauté Emmaus

Du P'tit Lait au Réveillon de la Communauté Emmaus

 

 

 

 

 

Posted in Uncategorized

Les commentaires sont fermés.